Poussière d'Empire

Avatar de l’utilisateur
[Grognard]_Christ2burd
Carabinier
Messages : 238
Inscription : 21 sept. 2016, 12:48

Re: Poussière d'Empire

Messagepar [Grognard]_Christ2burd » 07 juin 2019, 01:23

up pour les nouveaux !
«Les Basques ayant épuisés leurs cartouches et ne pouvant plus tirer attachèrent leurs couteaux au bout de leurs fusils et taillèrent en pièce les Espagnols»
En 1642, Bayonne revendiquait la paternité de cette nouvelle arme

Image

Avatar de l’utilisateur
[Grognard]_Liberalis
Dieu à bonnet d'Ours
Messages : 1278
Inscription : 29 août 2016, 19:39

Re: Poussière d'Empire

Messagepar [Grognard]_Liberalis » 12 juin 2019, 11:25

Excellent Christ, je n’avais pas vu les dernières fouilles.

Avatar de l’utilisateur
[Grognard]_Melet
Grenadier de la Garde
Messages : 403
Inscription : 21 sept. 2016, 20:03

Re: Poussière d'Empire

Messagepar [Grognard]_Melet » 16 juin 2019, 20:46

Il s'agirait de Victor Baillot, le dernier survivant français de Waterloo, à la fin du XIXe siècle .
Le dragon Melet avec son cheval Cadet , au départ de la retraite de Russie dit « si je sauve mon cheval il me sauvera la vie » il fut un des rares à rentrer avec le cheval avec lequel il était parti, pour mourir tous les deux à Waterloo .
:grognard2:

Avatar de l’utilisateur
[Grognard]_Melet
Grenadier de la Garde
Messages : 403
Inscription : 21 sept. 2016, 20:03

Re: Poussière d'Empire

Messagepar [Grognard]_Melet » 25 sept. 2019, 08:22

Je relaie ça :

Une photo inédite, très rare d'un grand héros de la France.
Voici le clairon français de Sidi Brahim, le fameux Rolland ! Voici le récit peu connu d'un moment légendaire de notre histoire.

Son heure de gloire sonna lors des fameux combats de Sidi-Brahim. Prisonnier des troupes d’Abd-El-Kader, c’est lui qui, blessé, la cuisse traversée par une balle et le pied fendu par un coup de yatagan, sonna la charge à la place de sonner la retraite comme le lui avait ordonné l’émir.
L'émir voyant qu'il n'arriverait pas à débusquer cette compagnie de carabinier, fit venir le clairon Rolland qui était prisonnier des réguliers se trouva devant l’Émir qui, fou de colère, voulait tout d'abord faire décapiter tous les captifs... (plus d'une centaine) mais revenant à son calme habituel, le grand chef arabe appela Rolland et lui ordonna de sonner la retraite, sonne lui dit-il rudement, Rolland ne bougea pas, sonne la retraite, hurla Abd-el-Kader, sonne toute de suite...sinon... Rolland, lentement, à regret, saisit son clairon, l'emboucha avec un ironique sourire.Et du pavillon de cuivre, dans l'air brûlant, plein de clameurs et de coups de feu, un chant s'envola, fier, vibrant, plein d'héroïsme et d’espérance...,campé devant le vainqueur, un poing sur la hanche, souillé de boue, et de sang, débraillé, hagard et magnifique, Rolland sonnait la charge à pleins poumons. Abd-el-Kader lui fit grâce de la vie, obscurément pénétré devant cet humble héros, d'une admiration où il entrait de la stupeur et peut-être aussi de la stupéfaction.



70647006_2312558538867550_8651031012886708224_n.jpg
70647006_2312558538867550_8651031012886708224_n.jpg (104.46 Kio) Consulté 981 fois
Dernière édition par [Grognard]_Melet le 26 sept. 2019, 08:51, édité 1 fois.
Le dragon Melet avec son cheval Cadet , au départ de la retraite de Russie dit « si je sauve mon cheval il me sauvera la vie » il fut un des rares à rentrer avec le cheval avec lequel il était parti, pour mourir tous les deux à Waterloo .
:grognard2:

Avatar de l’utilisateur
[Grognard]_MacDonald
Dieu à bonnet d'Ours
Messages : 753
Inscription : 21 sept. 2016, 07:56

Re: Poussière d'Empire

Messagepar [Grognard]_MacDonald » 25 sept. 2019, 23:32

C'est beau!


Revenir vers « Discussions Générales »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité